St Pierre des Nids - 21/12/2018

Réf : Env-0026 - Crée le 19/12/2018 - Modifié le 23/12/2018 V1.1

Saint Pierre: la fibre oui ...mais les nids aussi

    Alors que la fibre optique va faire son apparition sur l'ensemble de la Mayenne, il est demandé aux propriétaires de faire un élagage sévère sur le linéaire en bordure de routes notamment sur Saint Pierre des Nids et d'autres communes suivront. Sous la menace de travaux imposés par Orange et sans délai, la crainte est de voir les propriétaires réagir avec excès par un abattage d'arbres ou d'arbustes inappropriés. En outre, c'est une opération coûteuse pour les propriétaires, lourde en travail et qui comporte aussi des risques en terme de sécurité. Il ne semble pas que la fibre optique apporte des gages de solidité. Nous nous interrogeons sur la fiabilité des lignes aériennes en milieu bocager.

    Or, il semble important de préciser l'importance du bocage et des haies : effet sur le climat, la qualité de l'eau, la préservation de la biodiversité, la production de bois énergie, la lutte contre l'érosion des sols, le captage de carbone, la qualité des paysages et une forte signification culturelle pour les habitants. Poiriers, cerisiers, pruniers, noyers, néfliers font partie de notre patrimoine laissé par les anciens.

   Jeudi 13 décembre 2018, une réunion organisée par la mairie de Saint Pierre des Nids eut lieu à l’espace Casati pour informer les propriétaires concernés par le passage de la fibre optique des travaux qu’ils devront réaliser.  La mairie de Saint Pierre des Nids représentée par Mme Prioul,  Mme Poix, le conseil départemental représenté par Madame Auregan, l’association Collectif bocage 53 représenté par Jean-Marc Lalloz, le GOA représenté par Pierre Transon, Jean Marie Poirier, acteur sur la valorisation du bocage ont insisté sur le fait qu’il ne fallait surtout pas couper les arbres mais les élaguer. Ainsi que le Collectif bocage 53 l’a déjà exprimé auprès de Mayenne fibre et du Conseil départemental,  le GOA ainsi que de nombreuses personnes ont demandé l’enfouissement des lignes comme dans les bourgs  mais la communauté de communes du Mont des Avaloirs ne peut prendre en charge le coût des travaux.

  Nous soulignons qu'il est temps de trouver des cohérences dans les actions. Citons la commune de Saint Pierre des Nids qui a fait le choix, il y a quelques années de s'approvisionner en bois déchiquette qui respecte une démarche durable dans les pratiques d'exploitation, le contrat nature sur le secteur avec le Parc Régional Normandie Maine et la région mobilisant différents acteurs pour de nombreux investissements (plateforme de bois déchiqueté, inventaire du bocage, replantation etc...), l'opération 300 000 arbres en Mayenne. La Politique Agricole Commune dans sa réforme en 2015 a instauré une protection des haies. Où en est l'administration dans l'application de ces mesures ? La PAC pourrait aller plus loin dans la nouvelle réforme de 2020 (reconnaissance de la biodiversité, captage de carbone ???).  C'est le sens de l'histoire.

  Pourtant, la loi (2016 -1087) pour la reconquête de la biodiversité dans l’article 2 appelle à prendre en compte dans toute prise de décision publique ayant une incidence notable sur l’environnement des territoires concernés, les interactions des écosystèmes, des êtres vivants et des milieux naturels. C’est un principe de non régression qui doit être appliqué pour une amélioration constante de la biodiversité. L’agence française pour la biodiversité attribue des aides financières à des projets en faveur de la biodiversité. L’enterrage de la ligne faisant passer la fibre optique pourrait donc en bénéficier.

   Nous appelons donc les propriétaires qui ne peuvent élaguer et qui veulent garder leurs arbres à se regrouper en collectif pour demander qu’une étude sur le terrain soit faite pour éviter les atteintes à la vie sauvage aussi bien du côté des animaux (faune) que des végétaux (flore). Pour toutes démarches concrètes il est possible de s'adresser aux personnes ci-dessus nommées.

 J.M Lalloz Coordinateur du Collectif Bocage 53 : collectifbocage53@outlook.fr

Groupe Ornithologique des Avaloirs - Goa :

Date de dernière mise à jour : 23/12/2018