Accueil

information

  • 5 juillet 2020 Récompense : Trophée Or 2020 La Grace du Sillon

Belle et juste récompense pour Cyril, son énergie, son professionnalisme, son investissement temps et sa passion pour le bocage  https://www.deauvillegreenawards.com/fr/competition/laureats-2020

  • 15 mai 2020 Message de Bike Café  Nos chemins ruraux sont menacés

Une sorte de mal insidieux s’est installé en France. Je ne veux pas parler du Covid-19, mais d’une fâcheuse tendance appropriative généralisée qui aboutit aujourd’hui à la disparition de 200 000 km de chemins ruraux sur les 60 dernières année. Notre pratique du gravel fureteur nous amène à constater régulièrement le phénomène de cette accaparation sauvage de notre héritage commun. Remembrement des parcelles agricoles, privatisation de passages par les riverains, absence d’entretien, perte d’usage, ventes par la commune, … toutes ces raisons expliquent ce triste constat.

La France a abandonné ses petites voies ferrées (c’est un autre débat), en ferait-elle de même avec ses chemins ruraux ?

Consulter le site de Bike-Café https://bike-cafe.fr/2020/05/nos-chemins-ruraux-sont-menaces/

 

  • 09 avril 2020 Covid-19 Pollution particules fines

Alors que les conséquences de la destruction massive des paysages et de la biodiversité touchent l’humanité entière avec le coronavirus, certains profitent du confinement pour détruire des haies en période d’interdiction printanière. FNE Pays de la Loire et la LPO Pays de la Loire dénoncent ces pratiques illégales et irresponsables et appellent l’Etat à plus de vigilance pour protéger nos cadres de vie.

Jean-Marc Lalloz, coordinateur du Collectif Bocage 53 membre de FNE Pays de la Loire, « les conditions météorologiques de cet hiver n’ont certainement pas permis de réaliser un grand nombre de chantiers et depuis 2-3 semaines ceux-ci sont lancés alors que le printemps est arrivé. Ces chantiers, déjà très nuisibles en période normale, vont avoir en cette période de l’année un impact encore plus fort sur la biodiversité déjà très mal en point. Ont en effet lieu en ce moment nidification, pontes, couvées et croissance des petits ».

Des pratiques qui doivent cesser

Les acteurs de ces chantiers de destruction de haies doivent cesser leurs actions et ce afin de protéger notre bocage, bien commun, et de respecter la réglementation relative aux tailles de haies en milieu agricole (coupe interdite du 1er avril au 31 juillet) et celle liée à la qualité de l’air (le brûlage des déchets verts est interdit). « Malgré la période de confinement lié au COVID-19 nous demandons aux services de l’Etat d’intervenir pour contrôler et faire cesser tous les chantiers qui ne seraient pas en règle » demande Jean-Christophe Gavallet, président de FNE Pays de la Loire. « De plus, nous demandons aux chambres d’agriculture de rappeler les bonnes pratiques et de prendre leurs responsabilités en intervenant pour faire cesser les chantiers illégaux (arrachages et brûlages) ».

Courrier 20 041 cra pdl destruction haie 2020 04 07Courrier 20 041 cra pdl destruction haie 2020 04 07 (662.62 Ko)

Courrier 20 040 prefet pdl destruction haie 2020 04 08Courrier 20 040 prefet pdl destruction haie 2020 04 08 (824.43 Ko)

Si vous constatez une destruction de haies non loin de chez vous, merci de nous faire un signalement via Sentinelles de la nature, merci !

Appel aux candidats aux élections communales 2020

  • mars 2020 - Candidats à la fonction de maire. Des haies et chemins écologiques contre réchauffement climatique Lire la suite

-----------------------------------------------------------------------------

Filière bois

-----------------------------------------------------------------------------

Laval Agglo

  • Le 20 aout 2019 - Poubelles - Déchetteries : Les plastiques dans nos chemins ruraux Lire la suite

-----------------------------------------------------------------------------

Nidification des oiseaux

Pour la nidification des oiseaux, du 1er avril au 31 juillet, il est interdit de tailler les haies et les arbres,

-------------------------------------------------------

 

PLUi

  • Le 02 décembre 2019 - Collectif Bocage 53 - Vous trouverez ci-dessous le message et en pj la lettre ouverte envoyée aux élus et au préfet ainsi qu'aux parlementaires  concernant les PLUi. Lire la suite

-----------------------------------------------------------------------------

Fibre Optique en Mayenne (53)

  • Le 21 janvier 2019 - Communiqué de presse - 2017 : le défi «Un arbre, un mayennais» est lancé avec un objectif de 300 000 arbres pour 2020, soit un arbre planté pour un mayennais. Lire la suite

Abattage d'arbres en Mayenne (53)

     Suite à des coupes à blancs d'arbres et la disparition de nombreuses haies,  en bordure des chemins ruraux, des chemins de randonnées, de notre bocage les conséquences sont catastrophiques : 

  • Des arbres ne font plus l'effet de brise vent : sur les chemins, les parcs et jardins , les cultures,

  • Nous vous invitons à télécharger le guide de l'association Eau et rivière de Bretagne "Protection, entretien et valorisation du bocage" Guidetk bocageGuide bocage (5.37 Mo).

Le bilan des destructions dans nos chemins ruraux,

Certain de nos chemins ruraux sont balisés pour la randonnée le CDRP-53, les associations, les Mairies,

     A chaque destruction sur chemins ruraux et chemins de randonnées, nous prévenons : la Mairie, L’EPCI Com Com, la DDT. Pour les chemins balisés : Le CDRP-53,

  • La préfecture lors d’une rencontre organisé à l’initiative de Bocage 53 en juillet 2019 : Nous avons remis au préfet de destructions récentes, ou d’entrave à la libre circulation : Ahuillé, Carelles, Villiers Charlemagne, Grez-en Bouére, Cossé-le-Vivien, Argentré , Courbeveille, Saint Denis de Gastine, Saint Jean –sur-Mayenne

  •        Le 1 novembre 2019 , bilan des destructions du bocage en Mayenne Lire la suite

Collectif "Chemins en danger"

Pétition Le Collectif « Chemins en danger » se mobilise pour la défense des chemins ruraux en lançant une pétition. pour en savoir plus consulter le site de : www.citizaction.fr

  •   Pour la Mayenne (53) L'inscription au collectif "Chemins en Danger "  s'effectue par une adhésion à notre association LCDT-53, la cotisation 2019 est de 5€ Lire la suite

 

Vous êtes le 13067ème visiteur

Date de dernière mise à jour : 21/11/2020